Autorisations

Les autorisations sont des caractéristiques associées aux différents objets du programme qui permettent leur affichage et leur modification par les utilisateurs autorisés, tant en termes de données que de structure de la base de données.

Les autorisations du programme sont liées à la catégorie associée de l’utilisateur. Ce n’est pas l’utilisateur qui a certaines autorisations, mais sa catégorie. Cela vous permet de regrouper rapidement les utilisateurs et de leur attribuer les mêmes autorisations à tous. Par défaut, lorsque le logiciel génère un utilisateur, il associe la catégorie admin.

Un exemple: si nous décochons la catégorie admin dans le tableau des Clients sur l’autorisation Visualisable, les utilisateurs qui en font partie ne pourront plus voir le tableau des Clients.

Vous devez toujours vérifier et faire attention à la manière dont les autorisations sont traitées. Un utilisateur, par exemple, peut avoir la permission de voir la section client, mais pas le tableau: le programme masquera automatiquement la section, car l’utilisateur ne peut pas afficher les données.

Les catégories de base qui ne peuvent être modifiées sont les suivantes:

– admin

– utilisateur par défaut

– invité

Le nom de la catégorie n’affecte pas son importance. Vous pouvez gérer l’ensemble du programme avec la catégorie invité et ne voir que les clients avec la catégorie admin. L’utilisateur décide comment définir les autorisations en fonction de la catégorie. Dans tous les cas, il est recommandé de conserver la catégorie admin comme catégorie principale.

Le panneau Options vous permet de créer des catégories supplémentaires, telles que les agents commerciaux, les techniciens, etc.

Les autorisations jouent un rôle clé lorsqu’elles sont utilisées sur une base de données de type cloud.

Si, par exemple, nous voulons qu’un de nos techniciens ne reçoive que ses rendez-vous au téléphone et pas ceux des autres, il faut suivre la procédure suivante :

Ajouter un utilisateur de type cloud en fournissant l’adresse électronique que le technicien utilisera pour accéder à son appareil.

Associer une catégorie spécifique, par exemple Techniciens.

Dans les options du tableau, sur la ligne Rendez-vous, définissez l’autorisation Visualiser selon l’utilisateur sur la catégorie Techniciens.

Ainsi, lorsque le technicien se connecte à partir d’un appareil, Nios4 ne téléchargera que les données qui lui sont associées.

Afin d’associer effectivement un enregistrement au technicien, vous ouvrirez la fiche détaillée et, à travers la liste en bas à gauche, vous sélectionnerez le ou les techniciens qui peuvent agir sur l'enregistrement.

Veuillez noter que l’autorisation de recevoir la fiche de données du serveur n’autorise pas automatiquement la visualisation et la modification. Ces deux autorisations doivent donc également être réglées de manière à ce que l’utilisateur puisse agir.

Chaque utilisateur peut être associé à plusieurs catégories afin que les autorisations puissent être attribuées plus rapidement.

Après avoir effectué toutes les modifications souhaitées, cliquez sur Enregistrer en haut à droite, puis sur Actions et Mise à jour du programme pour vous assurer que le programme charge toutes les modifications effectuées.