sync (get)

La commande force la synchronisation de la base de données cloud avec le serveur de synchronisation. Vos devez vous rappeler que les opérations effectuées par les API modifient les données de la version cloud de la base de données.

Cela signifie que tante qu'une opération de synchornisation n'est pas effectuée par l'interface web ou par la commande API, les autres appareils ne recevront pas le modications apportées aux données.

Paramètres

dbLa base de données à synchoniser
partial_fromNombre entier pour activer la réception partielle. Optionel, si il n'est pas présent, il désactive la fragmetation de la synchronisation.
tokenLe jeton d'identification d'utilisateur

Exemple

https://web.nios4.com/ws/?action=sync&db=db&token=00000000

Réponse

{
       "sync": {
             "partial": true si vous devez continuer avec la prochaine
             étape de la réception partielle,
             "partial_from": la prochaine à utiliser pour
             continuer, si "partial": true,
             "partial_total": nombre total d'enregistrements à
             recevoir, si "partial": true
       },
       "sync_last_tid": TID pour obtenir la date/heure de la dernière
       synchronisation terminée,
       "sync_first": true si cette a été la première
       synchronisation à partir de zéro de la base de données
}

La réponse contient toutes les valeurs pour pouvoir continuer à effectuer une synchronisation par paquets, c'est-à-dire en envoyant les lignes des valeurs divisées et non toutes ensemble et la référence temmporelle à utiliser pour la prochaine synchronisation, si elle est utilisée.